Projet « AMARRAGES » à l’Institut De Mot-Couvreur

Tu as un souci d’absences ? Tu te sens démotivé(e) ? Tu te poses des questions sur ton avenir et/ou ton choix d’études ? Tu as besoin d’un conseil ? N’hésite pas à venir demander un rendez-vous !

Nous nous verrons dans le cadre d’un accueil confidentiel et respectueux des uns et des autres, et mettrons en place, si tu le souhaites, un suivi en fonction de tes besoins ou envies.

BUT DU PROJET :

  • Agir rapidement en cas de signalement du décrochage en tenant compte du caractère multifactoriel de celui-ci.
  • Rendre l’élève « acteur » de sa formation, afin de permettre aux jeunes d’acquérir davantage de confiance en eux et en leurs capacités, renforcer l’estime qu’ils ont d’eux- même, et construire leur projet de vie et de formation.
  • Mettre en place des dispositifs collaboratifs au sein des écoles ( Accrojump) et des partenariats avec des acteurs extérieurs (l’Aide à la Jeunesse et les mondes socio-économique et associatif), et ce, afin d’apporter plus de cohérence aux réponses apportées au décrochage scolaire.
  • Offrir aux jeunes la possibilité de bénéficier le plus rapidement possible d’un dispositif de soutien et de suivi personnalisé pour garantir au mieux les conditions de leur réinsertion dans l’éducation, la formation ou l’emploi.

CADRE D’INTERVENTION :

  • Public-cible : 15-24 ans
  • 9 ½ jours d’absences injustifiées pour les mineurs, et 20 ½ jours d’absences injustifiées pour les majeurs, sur l’année en cours
  • 9 ½ jours d’absences injustifiées pour les mineurs, et 20 ½ jours d’absences injustifiées pour les majeurs, ou élève libre , sur l’année précédente, pour autant que le jeune double son année.

AMARRAGES A l’INSTITUT DE MOT-COUVREUR :

Personne de contact : Céline Van Ausloos- Bureau 213 « Mon but est de réussir à remettre le jeune en projet, en lui offrant un cadre d’accueil et de suivi confidentiel et non-violent, et en lui permettant de « s’ouvrir au champs des possibles », en termes d’échanges, de modes de communication, de perception du monde et d’avenir ».

X