2. Evaluation

  • Règlement des études

    des Ecoles d’enseignement secondaire

    de la ville de Bruxelles :

    A : Evaluation

    1. L’évaluation est de trois types

    1.1. Formative : elle est effectuée par chaque professeur en cours d’apprentissage. Elle permet d’apprécier les progrès accomplis par l’élève et de l’aider à se corriger.

    1.2. Sommative : elle évalue le travail et le comportement de l’élève à la fin d’une séquence d’apprentissage.

    1.3. Certificative : elle donne lieu à des attestations et à des certificats.

    L’acquisition des compétences est évaluée à raison d’un minimum de 10% des points de l’évaluation globale de chaque cours.

    Aux 1ers degrés commun et différencié, le Conseil de guidance établit trois rapports de compétences par an et le cas échéant, un Plan Individuel d’Apprentissage (PIA).

    Périodicité bulletins : voir feuille annexe

    2. L’évaluation journalière

    S’appuyant sur les processus d’évaluation formative et sommative, elle permet de rendre compte de  la progression quotidienne de l’élève dans l’acquisition de la matière et des compétences. De même,elle établit le bilan de l’acquis des élèves à la fin d’une période. Elle se pratique grâce à des exercices écrits et oraux, des devoirs, la constitution de dossiers, des travaux pratiques, des interrogations qui permettent d’évaluer les élèves sur une matière limitée ou sur une matière plus importante demandant un exercice de synthèse. Le nombre de travaux par bulletin ne peut pas être inférieur au nombre de périodes de cours hebdomadaires, avec un minimum de deux pour les cours d’1H /semaine.

    Remarques :

    1. Les notes des interrogations écrites sont soumises à la signature des parents ou à celle de l’élève majeur. Si ce n’est pas le cas, la note est indiquée dans le journal de classe.

    2. Le Chef d’établissement, en accord avec le professeur, décide de l’opportunité d’établir une note de travail journalier pour les élèves qui n’auraient pas participé à toutes les épreuves et pour tout autre cas litigieux.

    3. Les examens

    3.1. Objectif et organisation

    Ils permettent d’établir le bilan des acquis des élèves à la fin de la séquence d’apprentissage et renseignent sur la façon dont l’élève maîtrise une matière plus importante que celle abordée par le travail journalier. La pondération des points du travail journalier et des examens est laissée à l’appréciation de chaque établissement.

    La matière des examens est indiquée dans le journal de classe. Celle des examens de repêchage est jointe au bulletin de juin. L’organisation générale des sessions d’examens est communiquée à l’élève et/ou à ses parents par voie d’avis. Certains cours peuvent donner lieu à des épreuves orales.

    3.2. Fraude

    En cas de fraude à un examen, la sanction peut aller de l’annulation de la question en cause à l’annulation de toute l’épreuve. Cette sanction, prise par le chef d’établissement, est communiquée aux parents ou à l’élève majeur par un rapport écrit.

    3.3 Justification de l’absence et sanction des absences non justifiées

    Toute absence à un examen ou la veille d’un examen doit être couverte par un certificat médical original qui doit être remis, au secrétariat, au plus tard le jour ouvrable suivant avant 16H. Pour une absence lors du dernier jour d’examen, le certificat médical doit parvenir à l’école le  jour même avant 16 heures. Toute autre justification de l’absence que le certificat médical est laissée à l’appréciation du Chef d’établissement. Toute absence non justifiée entraîne la perte des points attribués à l’examen.

    3.4. Sessions incomplètes

    Si un élève a une absence justifiée à un ou plusieurs examens de la session de décembre, les points des examens correspondants de la session de juin sont reportés au prorata des maxima.

    Si un élève a une absence justifiée à un ou plusieurs examens de la session de juin, le conseil de classe peut dispenser l’élève de présenter les examens correspondants de la session de septembre s’il remplit les conditions suivantes: avoir obtenu 50% des points au total du 1er semestre et 70% au travail journalier du second semestre.

    En cas d’absence justifiée aux deux sessions, l’élève doit présenter, sauf décision exceptionnelle du conseil de classe, un examen dans le(s) cours concerné(s) en septembre.

    En aucun cas, un élève absent à un examen ne peut le présenter à un autre moment au cours de la même session.

    En cas de session incomplète, l’élève n’est pas classé.

    En cas d’absence justifiée à un examen de la session de septembre, le conseil de classe peut accorder une dérogation et organiser avant le 1er octobre une session spéciale d’examen.

    3.5. Consultation des examens

    L’élève majeur, les parents ou la personne responsable de l’élève mineur peuvent consulter, en présence du professeur, toute épreuve constituant le fondement ou une partie du fondement de la décision du conseil de classe. En aucun cas, une copie de l’examen ne sera délivrée. Les épreuves d’un autre élève ne peuvent pas être consultées.

    4. L’évaluation de l’éducation

    L’évaluation de l’éducation porte sur les notes de comportement, de ponctualité et d’ordre.

    En fin d’année scolaire, le conseil de classe examine les échecs en comportement et émet un avis à propos de la réinscription éventuelle de l’élève.

    Les décisions de non réinscription sont prises dans le respect des modalités prévues par le décret du 24 juillet 1997, reprises dans le Règlement d’ordre intérieur.